Zoom sur

Faire construire votre maison : par où commencer ?

Entre le financement de votre projet et la signature du devis (si vous faites appel à un maître d’ouvrage tel qu’un architecte ou une entreprise de construction), il y a un certain nombre d’étapes à passer. Explications.

 

Financez votre projet de construction


Si vous avez un projet de construction, la première chose à faire est d’établir votre budget. Ressources, apport personnel, emprunts, dépenses liées à la construction et frais divers (taxe foncière, aménagements, taxes, raccordements…). Vient ensuite la recherche de financements, au-delà de votre apport personnel. Organismes de crédits pour obtenir des prêts immobiliers, prêt à taux zéro plus, prêts conventionnés ou encore prêts bancaires, comparez et choisissez l’offre de financement qui vous convient le mieux.

+d’infos :
Veillez à comparer les taux et les durées de remboursement entre les différents prêts immobiliers.

Trouvez le terrain de votre future maison


Le terrain est une composante essentielle de votre projet de construction. Il aura un rôle important à jouer dans la valorisation de votre bien.
Pour faire le bon choix d’un terrain, vous devez donc vérifier un certain nombre de critères parmi lesquels :
Son emplacement
Le terrain que vous avez repéré est-il proche des transports, des commerces ou encore les établissement scolaires ? Y a-t-il des espaces verts aux alentours (forêts, parcs,...) ou une zone industrielle ? Renseignez-vous par ailleurs auprès de la mairie de la commune sur les éventuels projets prévus (constructions, axes autoroutiers),
sa configuration
Et pour cause, elle va conditionner le plan de votre future maison. A quelle distance le terrain se trouve-t-il de votre voisinage ? Est-ce un terrain en pente ? Si oui, vous devrez prévoir des travaux supplémentaires pour le terrassement,
sa superficie
Dans le cas de l’achat d’un terrain isolé, vous devrez vérifier et définir les limites de ce dernier auprès d’un géomètre-expert. Dans le cas d’un achat en lotissement, le terrain doit normalement être borné,
son orientation
Vital, ce critère va influencer directement vos besoins de chauffage. Préférez donc l’orientation sud pour les chambres et le séjour, et le nord pour la cuisine, le garage ou les toilettes par exemple. Bien qu’une construction neuve soit soumise à la réglementation thermique 2012 (RT 2012), vérifiez bien que ce critère est respecté avant d’acheter un terrain,
sa viabilité
Si votre terrain est isolé, pensez à demander à la mairie s’il peut être raccordé à l’eau, au réseau d’assainissement mais aussi au réseau électrique et de gaz.

Construction = autorisations + plan + permis


Avant d’ébaucher votre plan de construction, veillez à être conforme avec les obligations administratives suivantes :
• Le certificat d’urbanisme d’information (si votre projet n’est pas défini),
• le certificat d’urbanisme opérationnel (si votre projet est bien défini),
• le plan de prévention des risques naturels prévisibles,
• le plan local d’urbanisme (PLU).

Etape clé, le plan de votre future maison doit être réalisé par un professionnel qualifié. C’est le moment d’énumérer tous vos besoins et souhaits : extensions possibles, aménagement d’un sous-sol habitable, installation d’équipements dédiés (domotique, récupérateurs d’eau de pluie, pompe à chaleur géothermique, etc.).

Au-delà, le plan de construction détermine :
• l’agencement des pièces,
• la dimension des pièces,
• les ouvertures,
• les volumes,
• les aménagements intérieurs du type escaliers, couloirs et placards,
• les autres pièces à vivre telles qu’un bureau, des combles aménageables ou encore une véranda.

Enfin, qui dit construction, dit permis de construire. Pour ce faire, il suffit de déposer votre demande de permis de construire, duement remplie, à la mairie de votre commune.

Trouvez le bon professionnel


Pour choisir le bon professionnel qui va construire votre maison, fiez-vous au bouche-à-oreille : une entreprise de construction dont on vante les qualités ne peut que vous encourager à faire appel à ses services.
Enfin, avant de donner votre feu vert pour le lancement du chantier, vérifiez que le maître d’ouvrage que vous avez choisi a bien souscrit aux assurances obligatoires : à la responsabilité civile professionnelle par exemple.
Pensez aussi à lui demander ses justificatifs de souscription à la garantie décennale ou à la garantie de parfait achèvement ; cette dernière couvre la réparation de tous les désordres (hors usure normale) ou défauts de conformité.
De votre côté, renseignez-vous sur les avantages de l’assurance Dommage Ouvrage, très utile dans le cadre d’un projet de construction, voire indispensable.
Ma Maison Bleu Ciel peut aussi vous aider à trouver des professionnels qualifiés pour la réalisation de votre projet de construction.

 

Parmi les Partenaires Bleu Ciel d'EDF, il y a en effet environ 500 constructeurs de maison individuelle (CMI) et 100 promoteurs.
De quoi trouver le bon professionnel pour votre future maison !


*Prêt accordé sous conditions par notre partenaire financier, le Crédit Foncier de France, dont le taux est bonifié par EDF.



Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.


En savoir plus :
« Avant les travaux, demandez les 3 garanties légales »
« Choisir un professionnel qualifié : mode d'emploi »
« Le permis de construire »
« L’assurance Dommage Ouvrage : obligatoire avant les travaux ? »

Accepter les cookies