Zoom sur

Les aides de l’Anah

Subventions et primes peuvent vous être accordées par l’Agence nationale de l’habitat. Au cœur de l’action de l’Anah, la rénovation énergétique et la lutte contre l’habitat indigne.


L’Anah, elle fait quoi ?

Créée en 1971, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) est un établissement public d’Etat. A sa charge, l’application de la politique nationale de développement et d’amélioration du parc de logements privés existants. Pour ce faire, elle accorde des aides financières.
L’Anah est aussi un partenaire privilégié des collectivités territoriales dans le cadre de programmes de rénovation de logements.


L’Anah, elle aide qui ?


Les propriétaires occupants peuvent bénéficier des aides de l’Anah en fonction de leurs conditions de ressources et de la taille de leur foyer.
Les propriétaires bailleurs doivent, quant à eux, s’engager à louer aux personnes ayant de faibles revenus ou encore à ne pas dépasser un certain montant de loyer.
Depuis 2 ans, l’Anah lutte contre “l’habitat indigne” (atteinte physique, risque pour la santé) et la précarité énergétique des logements.

 
Les subventions de l’Anah en détails

Accordées aux propriétaires occupants, suivant leurs conditions de ressources, les subventions de l’Anah peuvent aller de 20 000 € (HT) dans le cadre de projets de travaux d'amélioration à 50 000 € (HT) dans le cadre de projets de travaux lourds au sein d'un logement "indigne ou très dégradé".
Pour en bénéficier, il suffit de déposer un dossier avec devis et plans du projet à la délégation locale de l’Anah.
N'hésitez pas aussi à les contacter afin d'en savoir plus sur les modalités de versement de la subvention.


La Prime "Habiter mieux"

Intégrée au FART (Fonds d’Aide à la Rénovation Thermique), la Prime "Habiter mieux" est une aide forfaitaire d’un montant minimum de 3 000 € au titre des "investissements d'avenir". Elle s’ajoute aux subventions de l’Anah.
Une prime qui peut être complétée par une aide de votre Conseil régional, votre commune ou encore votre collectivité territoriale. Si vous cumulez ces deux aides, la Prime Habiter mieux sera réévaluée du même montant investi par l’une des instances locales pour un montant maximum de 500 €. Ce qui peut représenter jusqu'à 3 500 € d'aide.


Source : Anah


En savoir plus :

« Le crédit d’impôt »
« L’Eco-PTZ, votre allié travaux ! »
« Une prime de 1 350 euros pour la rénovation de votre logement »
« Simulateur Prêt Travaux Bleu Ciel »

Guides pratiques
sur le même thème Financement

Voir tous les guides pratiques Financement
Guides pratiques

Toutes les sous thématiques Financement